Menu

EASYCOV : remboursement du test salivaire de la Covid-19 par la Sécurité Sociale

News

EASYCOV : remboursement du test salivaire de la Covid-19 par la Sécurité Sociale

EASYCOV : remboursement du test salivaire de la Covid-19 par la Sécurité Sociale

 

Communiqué du Jeudi 7 janvier 2021

EasyCOV : le ministère des Solidarités et de la Santé valide le remboursement du test salivaire de la Covid-19 par la Sécurité Sociale

Un accélérateur dans la commercialisation à grande échelle du test en France et à l’international

Le 5 janvier 2021, le ministère des Solidarités et de la Santé a approuvé le remboursement par la Sécurité Sociale du test salivaire de la Covid-19 EasyCOV avec la publication dans le journal officiel de l’arrêté du 28 Décembre 2020. Cette décision suit l’avis émis par la Haute Autorité de Santé (HAS) le 28 novembre 2020.

Celui-ci recommande l’utilisation et le remboursement du test EasyCOV chez les patients symptomatiques pour lesquels le prélèvement nasopharyngé est impossible ou difficilement réalisable. EasyCOV est ainsi pleinement reconnu parmi les examens de biologie médicale au cœur des stratégies de diagnostic et de dépistage de la Covid-19. Le consortium qui développe et commercialise le dispositif, formé par la société de biotechnologie SKILLCELL (groupe ALCEN), le laboratoire SYS2DIAG (CNRS/ALCEN) et la société VOGO franchit ainsi une nouvelle étape dans le déploiement d’EasyCOV. La décision du ministère des Solidarités et de la Santé va ainsi venir accélérer son déploiement commercial en France et à l’international.

 

Simplicité, rapidité, efficacité : des atouts décisifs au service des stratégies de diagnostic et de dépistage de la Covid-19 à grande échelle

Face à l’urgence sanitaire actuelle, le test EasyCOV bénéficie d’atouts décisifs et établis en termes de simplicité, de rapidité et d’efficacité.

Pour rappel, EasyCOV est un test de détection de l’ARN viral plus simple et plus rapide (40 min) que les tests RT-PCR. La technique RT-LAMP sur laquelle est basée EasyCOV permet d’amplifier l’ARN viral puis de révéler son éventuelle présence dans un échantillon salivaire après deux périodes de chauffe, respectivement de 10 minutes à 80°C puis de 29 minutes à 65°C. L’accès aux résultats s’appuie sur une application numérique par lecture colorimétrique.

Le prélèvement salivaire doit être réalisé par un professionnel de santé. La phase analytique du test peut être réalisée par un laboratoire de biologie médicale (au sein du laboratoire ou en tout lieu offrant des garanties de sécurité sanitaire et de qualité suffisantes) ou par un médecin (cabinet, centre ou en maison de santé). En cas de résultat positif, il doit être confirmé par une RT PCR salivaire.

 

Prêt à accélérer en France et à l’international

Après l’avis positif de la HAS et la décision de remboursement du ministère des Solidarités et de la Santé, SKILLCELL et VOGO disposent d’un nouveau moteur pour accélérer la commercialisation d’EasyCOV, après un démarrage déjà très encourageant des prises de commandes initié au second semestre 2020.

En France, l’intensification des efforts commerciaux va porter en priorité sur les marchés sur lesquels les atouts d’EasyCOV sont les plus décisifs. Dans cette perspective, seront en particulier ciblés :

– Les personnes âgées ou en situation de handicap accueillies en EHPADS ou en maisons de santé

– Les jeunes enfants pour lesquels les prélèvements nasopharyngés sont souvent difficiles

– Les sportifs dont les pratiques imposent une répétitivité forte des dépistages et une difficulté de prélèvement nasopharyngé

De façon plus large et à l’International, la reconnaissance d’EasyCOV par les autorités françaises va également soutenir l’accélération des ventes sur des marchés diversifiés comme les transports (aéroports, gares), les hôpitaux, l’événementiel, les entreprises ou le tourisme.

Pour rappel, la production et la commercialisation du test EasyCOV sont assurées par la société SKILLCELL, filiale du Groupe ALCEN. Pour sa contribution au sein du consortium (développement de la solution d’analyse automatique des résultats et du portail numérique interopérable avec l’ensemble des systèmes d’information de Santé), VOGO perçoit depuis le second semestre des royalties dont les montants sont indexés sur le nombre de tests vendus et réalisés en France et à l’international.

Le programme EasyCov est soutenu par la Direction Générale de l’Armement (DGA) et l’Agence de l’Innovation de Défense (AID), la Région Occitanie et l’Agence régionale de développement économique (AD’OCC) au travers notamment d’un soutien financier, sous forme de subventions.

 

 

Catégorie : News

Étiquettes : ,
0 Comments Leave a reply

    Laisser un commentaire

    Your comment(click button to send)

    PARTAGER

    This is a unique website which will require a more modern browser to work!

    Please upgrade today!